Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

L'Orne

Les données recueillies auprès des quinze collectivités locales compétentes en matière de gestion des déchets permettent d'estimer la production de déchets ménagers et assimilés sur le territoire du PDEDMA de l'Orne à près de 198 440 tonnes en 2014, soit 575 kg/hab.DGF.

 

Les ordures ménagères résiduelles constituent le flux majoritaire avec 36 % des tonnages collectés.
 
Composition des DMA collectés en 2014
 
 
 Sur la base des données recueillies ces dix dernières années sur le département de l'Orne, on observe une augmentation des quantités de déchets gérés par le service public de 2005 à 2007 (+6,5 % en 2 ans), puis une diminution des quantités produites entre 2008 et 2010 (-3,6 % en 3 ans).
De 2011 à 2013, la production globale a été marquée par une relative stabilité, la diminution du flux de déchets verts et la baisse des tonnages d'ordures ménagères résiduelles étant compensées par l'augmentation du flux des déchets occasionnels. Remarquons toutefois que l'année 2014, caractérisée par une production importante de déchets verts (+25 %), marque une nouvelle augmentation du flux (+4,7 %) : toutes les collectivités du département ont ainsi vu leur ratio augmenter.

La nouvelle cible fixée par la Loi de transition énergétique pour la croissance verte porte désormais sur une réduction de 10 % entre 2010 et 2020 de l'ensemble des déchets ménagers et assimilés. Des efforts importants vont donc être encore nécessaires pour limiter les flux gérés par le service public, en particulier en déchèterie ; les déchets verts impactant fortement la tendance de production. 

 

Evolution de la production de DMA entre 2005 et 2014

 

Le taux global de valorisation des déchets ménagers et assimilés atteint 59 % en 2014, dont 19 % de valorisation énergétique et 40 % de valorisation agronomique et matière.

La Loi de transition énergétique renforce les objectifs et fixe de nouveaux caps pour 2020 et 2025 :

 

  • une réduction de 30 % entre 2010 et 2020 puis de 50 % en 2025 des quantités de déchets non dangereux non inertes admises en stockage ;
  • un taux de valorisation matière des déchets non dangereux non inertes de 55 % en 2020 et de 65 % pour 2025.

 

Pour atteindre ce double objectif extrêmement ambitieux, les collectivités ornaises devront déployer des politiques visant à prévenir la production et à optimiser la valorisation des flux finalement collectés. 

 

Synoptique de la gestion des DMA

 

> Télécharger la fiche synthétique 2014

Fiche synthétique - Orne - 2014
PDF - 584 ko

 

 

Pour des informations plus complètes sur l'organisation des compétences, les tonnages détaillés, les itinéraires techniques..., téléchargez le bilan complet et les cartes associées dans la barre de téléchargement de droite. 

PDEDMA = Plan Départemental d'Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés

Population de référence = population 2014 estimée par les services fiscaux pour le calcul de la DGF 


Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques