Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

Accueil > Comment rénover un bâtiment d’habitation ?

Comment rénover un bâtiment d'habitation ?

Avant tout travaux de rénovation d'un logement, il convient de bien définir les causes de déperditions énergétiques et identifier les opportunités (ex. isoler par l'extérieur à l'occasion d'un ravalement de façade) et contraintes (ex. vivre au milieu du chantier lors de travaux d'isolation par l'intérieur). Par ailleurs, on n'isole pas une maison en pierre comme une maison en bois, en agglos... Lors d'une rénovation lourde, il est fortement conseiller de confier la réalisation d'une étude thermique à un bureau d'études compétent. 

Isoler une paroi a pour but de réduire les déperditions thermiques et a donc pour effet dediminuer les dépenses de chauffage. 

Pour bien penser son isolation, il convient de prendre en compte quelques éléments :
  • Le meilleur isolant est l'air sec immobile, c'est pourquoi toutes les matières isolantes ont en commun une structure présentant des cavités remplies d'air. Il n'y a pas de bons isolants sans forte épaisseur.
  • La conductivité thermique d'un matériau caractérise la façon dont celui-ci va transmettre la chaleur par conduction (coefficient λ, exprimée en W/m.°C ou W/m.°K). Plus λ est petit plus le matériau est isolant.
  • Pour obtenir une bonne isolation, il faut chercher à augmenter la résistance thermique des parois (coefficient R, en m².°C/W ou m².°K/W). Plus le coefficient R est élevé plus la paroi empêchera la chaleur intérieure de se dissiper vers l'extérieure.

R se calcule par la formule : R = épaisseur (m) / λ

 
Exemples
Exemples
 

 . Atteindre les bons objectifs

Comparaison des coefficients R selon les différentes Réglementations Thermiques avec les R exigés pour le crédit d'impôt et les R préconisés pour la RT 2012 et le label BBC-Effinergie (bâtiments basse-consommation - BBC).
 
 

C'est l'air sec ET immobile qui isole.
Une bonne étanchéité à l'air des parois garantit la bonne performance de l'isolation !

 

. Pourquoi améliorer la perméabilité de votre logement ? 

  • Le principe de l'isolation étant d'emprisonner de l'air, l'isolant mis en œuvre doit se trouver dans un environnement étanche.
  • Pour économiser l'énergie : les fuites d'air non contrôlées représentent en moyenne entre 10 et 25 % des besoins de chauffage des logements classiques et 40 % dans les logements performants de type BBC.
  • Pour se sentir bien : les fuites d'air occasionnent des sensations gênantes...
  • Pour préserver le bâti : les défauts d'étanchéité sont les endroits où l'eau peut condenser.

 

. Par où l'air s'échappe l'air dans un logement 

En 2005, le Centre d'Etudes Techniques de l'équipement du Sud-Ouest a réalisé une campagne de mesures d'étanchéité à l'air sur 123 logements. Les résultats (cf graphique ci-contre) montre qu'un soin particulier dans la conception et la mise en oeuvre des postes menuiseries et réseaux (électricité et plomberie) permet de réduire de 80 % les infiltrations d'air parasites. 

 

 

 

 

 

 

 

 

. Comment réussir l'étanchéité à l'air ? 

Pour obtenir un bon niveau d'étanchéité à l'air, il est primordial d'y penser dès la conception du projet, notamment en se posant des questions sur le positionnement des réseaux (électrique, plomberie, ventilation...) et les traversées de parois. Cela nécessite donc une bonne coordination entre les différents professionnels qui interviennent et une approche globale du projet.
Les tests d'étanchéité à l'air, réalisé par des bureaux d'études compétents, consistent à mettre le logement en sur-pression pour mesurer la quantité d'air sortant et repérer les fuites d'air (à l'aide de fumigènes). A noter que les débits d'air liés à la ventilation et au chauffage au bois ne sont pas pris en compte (on obstrue les bouches lors du test). Dans la pratique, deux tests doivent être réalisés : le premier en phase chantier et le deuxième (le seul obligatoire), à la réception du bâtiment.

Pour être conforme à la RT2012, la valeur de la perméabilité à l'air mesurée par le test dans une maison individuelle doit être inférieure à 0,6 m3/h/m². Le test est également obligatoire pour le label BBC Rénovation.

 

 



Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques