Biomasse Normandie : association au carrefour de la valorisation énergétique et agronomique de la biomasse

Vous êtes ici :

Accueil > Définir un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire

Définir un système de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire

Le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire représente près de 70 % de la facture d'énergie d'un ménage (hors transport). Avant tout investissement dans des systèmes, il est important d'avoir réduit au maximum les besoins en chauffage et en eau chaude dans son logement (travaux d'isolation, comportement...).

1 - Le chauffage

Pour définir son mode de chauffage, il faut tenir compte de l'investissement qu'il nécessite (achat et pose), de son coût à l'usage (consommation d'énergie, entretien), de sa durabilité, du mode de vie et des exigences de confort des utilisateurs. Dans l'habitat existant, on peut faire de très importantes économies en remplaçant ou en complétant une installation ancienne. Dans les constructions neuves, la réglementation thermique (RT 2012) impose une performance énergétique élevée.

 

  •  Le chauffage central

Un système de chauffage central est composé d'une unité de production (chaudière, pompe à chaleur...) qui alimente des émetteurs (réseau de radiateurs, plancher chauffant...). C'est donc l'eau qui transporte les calories de l'unité de production vers les émetteurs. Elle est susceptible d'être chauffée par n'importe quelle énergie : fioul, gaz,électricité, bois, solaire... Le changement d'énergie est toujours possible.

 

  • Le chauffage divisé

L'appareil produit et émet directement la chaleur dans la pièce dans laquelle il est installé. Exemple : insert à bois, radiateurs électriques.

 

  •  Les émetteurs

La chaleur produite est émise dans les différentes pièces du logement par rayonnement et/ou convection.

  • Chauffage par rayonnement : radiateurs à eau chaude / fluide caloporteur (ex. bain d'huile...), plancher chauffant, insert à bois... Le chauffage par rayonnement procure une température homogène et une grande sensation de confort.

  • Chauffage par convection : convecteur, radiateur électrique soufflant... Le chauffage par convection apporte une élévation rapide de la température d'une pièce, une distribution plus facile dans les pièces mais moins de confort.


  •  La régulation de chauffage
La régulation est essentielle pour optimiser le fonctionnement du chauffage et éviter le gaspillage. Les systèmes (robinets thermostatiques, thermostat d'ambiance, sonde extérieure...), simples à mettre en place et à utiliser sont peu onéreux et permettent de réaliser rapidement des économies d'énergie.
 
 

 

 

2 - L'eau chaude sanitaire

La quantité d'eau chaude sanitaire consommée par un ménage varie fortement selon le comportement de chacun. Pour mémoire, une douche de 4 à 5 minutes consomme entre 30 et 40 litres d'eau, un bain entre 150 et 200 litres. La consommation d'eau chaude moyenne est estimée à 50 litres par jour et par personne.

L'eau chaude sanitaire peut être indépendante (ballon, chauffe-bain ou chauffe-eau) ou combinée au système de chauffage (chaudière, PAC...). 

La production peut être : 

  • instantannée : l'eau est chauffée au moment de la demande (eau chaude toujours disponible mais le débit dépend de la puissance de l'installation).
  • accumulée : l'eau chauffée est stockée dans un ballon isolée dont la capacité doit être adaptée au nombre de personnes habitants dans le logement (débit d'eau chaude constant et important)
  • micro-accumulée : système intermédiaire permettant de stocker une petite quantité d'eau chaude dans un ballon de petite capacité (30 à 50 litres).

> PLUS D'INFORMATION SUR LA PRODUCTION D'EAU CHAUDE SANITAIRE

 

 


Autres liens utiles

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com

Crédit partenaires financeurs

Site financé avec l'aide de

Moteur de recherche

Animations graphiques